Teintes chaudes, abstrait

Eh oui, ce sont encore des teintes chaudes qui constituent le tableau abstrait que j’ai le plaisir de vous présenter aujourd’hui. Mon envie de travailler dans ces couleurs (comme ici et ici) est-elle due au temps plutôt frais que nous avons eu ces dernières semaines? je ne sais pas trop. En tous les cas, j’aime ces teintes.

Ici également quelques éléments de collage, en fait des essais de monoprint. Ils sont complètement intégrés mais ils apportent toutefois une qualité légèrement différent par rapport aux plages “simplement” peintes. J’ai aussi utilisé des masks afin d’apporter un peu de relief.

Tableau abstrait dans les teintes chaudes sur châssis, 70 x 50 cm, par Miryl, 2019
Sans titre, sur châssis 70 x 50 cm, par Miryl, 2019

Merci à vous qui passez par ici, et particulièrement à vous, chères fidèles, qui ne manquez jamais de me laisser un sympathique petit mot.

Fenêtre sur la ville

Avec cette fenêtre sur la ville, un nouveau paysage urbain réalisé dans les tons chauds que j’apprécie actuellement (ici mis en contraste avec des tons neutres plus froids). Bien que le support et le format diffèrent du tableau précédent, c’est la même inspiration qui a présidé à ce travail. La même démarche également: collage de fragments de magazines, et peinture, comme expliqué précédemment.

Fenêtre sur la ville, tableau mixed media sur toile 50 x 70 cm, par Miryl, 2019
Fenêtre sur la ville,
tableau mixed media sur toile 50 x 70 cm, par Miryl, 2019

Au plaisir de lire vos impressions si vous passez par ici.

Dans les tons chauds, “errance urbaine”

Ce sont les tons chauds qui m’occupent en ce moment dans la création de mes tableaux. J’essaie aussi d’intégrer des fragments d’images, le plus souvent prélevés dans des pages de magazines. Le contraste que ces fragments collés forment avec les plages peintes m’intéresse. Pour que l’effet soit réussi, il faut qu’ils soient intégrés sans pour autant disparaître sous les parties peintes. Ils doivent être apparents tout en restant en accord avec la composition dans son ensemble. Je choisis des fragments d’images où apparaissent des structures plus ou moins géométriques et répétitives.

Dans les tons chauds, peinture et collage, env. 30 x 20 cm, sur papier, par Miryl, 2019
“Errance urbaine”, peinture et collage, env. 30 x 20 cm, sur papier, par Miryl, 2019

Merci de votre passage par ici.