Haïkus de cet été

Pour les haïkus de cet été, un peu de dessin aux crayons aquarellables et feutre noir, le tout rehaussé d’aquarelle. Cela me changeait des techniques de collage et peinture et me permettait de faire quelques esquisses sur la terrasse.

Voici mes interprétations des textes que j’ai proposés pendant la période juillet-août aux amies qui suivent mon atelier illustration de haïkus sur Mixed Media France.

Sur la pierre du seuil
la nacre d’un escargot
reflète l’aurore

Monique Leroux Serres

Haïkus de cet été
Illustration, dessin sur papier, par Miryl, 2020
Illustration d’un haïku, dessin sur papier, par Miryl, 2020

Feuilles volantes –
le vent les vole
un oiseau s’envole
Miryl

Haïkus de cet été
Texte et illustration d'un haïku, dessin sur papier, par Miryl, 2020
Illustration d’un haïku, dessin sur papier, par Miryl, 2020

Mais tout de même de la peinture:

D’un trait fin
le ciel caresse la terre
entre chien et loup

Sandra Dulier 

Haïkus de cet été
Illustration d’un haïku, 19 x 19 cm, sur papier, mixed media, 2020, par Miryl

Et aussi du collage, allié à de la peinture:

Au papillon je propose
d’être mon compagnon
de voyage

Masaoka shiki

Illustration d’un haïku, 19 x 19 cm, sur papier, mixed media, 2020, par Miryl

Vous pourrez faire connaissance avec les textes de Monique Leroux Serres ICI et ICI

Et avec ceux de Sandra Dulier sur son site
et ICI

Et, vous l’aurez compris, tous ces jolis textes, je les trouve sur le site de Véronique, cette sorte de caverne d’Ali-Baba du haïku ☺️:
https://www.partagedehaikus.com/

*******************************************

Je vous remercie de votre visite et vous assure que je lirai avec plaisir vos commentaires.