Un tableau pour une fin d’été

Mon expo arrive à sa fin, je peux maintenant vous montrer de plus près le grand tableau qui était placé à l’entrée, intitulé “Fin d’été en mode majeur”. Désirant ménager l’effet de surprise aux visiteurs potentiels, je ne voulais pas le publier sur le blog avant que l’expo soit terminée.

Ce tableau, je l’ai voulu lumineux et gai pour accueillir les visiteurs, et d’autre part, l’expo débutait effectivement à la fin de l’été, deux éléments qui ont déterminé le choix de son titre.

Fin d'été en mode majeur, peinture abstraite sur châssis, 80 x 60 cm, par Miryl, 2018

“Fin d’été en mode majeur”,
peinture abstraite sur châssis, 80 x 60 cm,
par Miryl, 2018

Collages (papier et feuille dorée), transfert, encre, peinture acrylique.

Détail de la partie centrale:

Fin d'été en mode majeur, détail

“Fin d’été en mode majeur”, détail

Ce tableau est difficile à rendre en photo….il est mieux en vrai ☺️

Un grand merci pour votre passage, je lis toujours vos petits mots avec plaisir et curiosité.

Haïkus en novembre

Comme chaque mois sur le forum Mixed Media France, je propose pour novembre deux haïkus à illustrer. De plus, les participantes sont invitées à illustrer leur propre haïku.

Le premier est de Henri Chevignard

Les trottoirs jaunissent
les arbres de l’avenue
s’emplissent de ciel
                     Henri Chevignard

Illustration d'un haïku, mixed media sur papier,19 x 19 cm, par Miryl, 2018

Illustration d’un haïku, mixed media sur papier,19 x 19 cm, par Miryl, 2018

Collage (rue de gauche) et transferts (rues de droite), transfert des arbres en arrière-plan, encres et peintures acryliques. Ce sont trois rues de Neuchâtel.

Vous avez fait connaissance avec la ville de Neuchâtel, et maintenant voici son lac…ou du moins une interprétation du dit lac sortie de mon imagination 😊

Le lac ce matin
scintillement gris-argent-
c’est la mer d’airain!
                                     Miryl

Texte et illustration d'un haïku, mixed media sur papier,19 x 19 cm, par Miryl, 2018

Texte et illustration d’un haïku, mixed media sur papier,19 x 19 cm, par Miryl, 2018

 

Fretin!
j’ai secoué mon filet
il n’y avait que la lune
                                     Ootô

Illustration d'un haïku pour novembre, mixed media sur papier,19 x 19 cm, par Miryl, 2018

Illustration d’un haïku, mixed media sur papier,19 x 19 cm, par Miryl, 2018

Aquarelle, encre, gesso.

Pour terminer, cette petite info-blog: certaines d’entre vous l’auront remarqué, je viens d’installer une extension qui envoie un email de notification à la personne concernée lorsque je réponds à un commentaire. Si quelque chose ne fonctionne pas, n’hésitez pas à m’en faire part.

Voilà, ami(e)s et passants, grand merci pour votre visite!

“Wie weiter?” peinture abstraite

Wie weiter? en français approximativement: “comment avancer?” “comment aller plus loin?”… Non non, ce titre ne traduit pas un souci ni un problème personnel, il m’a simplement été inspiré par l’amalgame d’un souvenir et de l’ambiance du tableau, ses formes escarpées, un aspect “minéral”…
En peinture abstraite les titres peuvent parfois paraître bizarres, ils reflètent le lien de l’auteur avec son tableau, lien qui peut tout à fait se traduire différemment pour un spectateur.

Sur ce tableau, il y a: de la peinture acrylique, de l’encre, de la feuille cuivrée. Contrairement à la série précédente où la texture-sable provenait d’une pâte de texture en tube, j’ai utilisé ici du vrai sable des bords du lac.

"Wie weiter?"peinture abstraite, sur châssis, 60 x 50 cm, par Miryl, 2018

“Wie weiter?”, sur châssis 60 x 50 cm, par Miryl, 2018

 

De plus près:

"Wie weiter?"peinture abstraite, sur châssis, 60 x 50 cm, par Miryl, 2018, détail

“Wie weiter?”, détail

"Wie weiter?"peinture abstraite, sur châssis, 60 x 50 cm, par Miryl, 2018, détail

“Wie weiter?”, détail

 

Merci d’être passé(e)s par ici. Vos impressions sont les bienvenues!

Haïkus pour finir l’été et entrer dans l’automne

Cela fait un moment que ces quelques illustrations de haïkus pour finir l’été et entrer dans l’automne attendent d’apparaître sur mon blog. Comme d’habitude, ce sont les textes que j’ai proposés aux amies du forum Mixed Media France, ainsi qu’un texte de mon cru.

Tout le monde ici
avait bien besoin de pluie
rêver sur le perron
                                   Morgane Reynier

Illustration d’un haïku d’été, mixed media sur papier, 19 x 19 cm, par Miryl, 2018

Sous la brise d’automne
ces fleurs rouges
qu’elle aurait tant aimer arracher
                                            Kobayashi Issa

Illustration d'un haïku d'automne

Illustration d’un haïku d’automne, mixed media sur papier, 19 x 19 cm, par Miryl, 2018

Si lumineuses
dans la lumière d’orage
les baies de la haie
                             Miryl

Illustration d'un haïku d'automne

Illustration d’un haïku d’automne, mixed media sur papier, 19 x 19 cm, par Miryl, 2018

Sous le souffle de l’automne
une silhouette se dresse
seule
                                     Ryôkan

Illustration d'un haïku d'automne

Illustration d’un haïku d’automne, mixed media sur papier, 19 x 19 cm, par Miryl, 2018

Un oiseau chanta –
tomba au sol
une baie rouge
                               Shiki

Illustration d'un haïku d'automne

Illustration d’un haïku d’automne, mixed media sur papier, 19 x 19 cm, par Miryl, 2018

 

Et avant de vous quitter, j’aimerais vous rendre attentifs à deux pages de ce blog. La première est une brève documentation sur l’histoire du haïku que j’ai rédigée et distribuée lors de mon exposition à des fins d’information. En effet, creusant un peu ce sujet, j’ai découvert dans l’histoire du poème court japonais des éléments qui m’ont beaucoup intéressée. Je pense en particulier aux séances de poésie chaînée pratiquées tout au long des siècles dans ce pays. A l’heure d’Internet, des jeux vidéos et autres distractions numériques, nous nous sommes malheureusement bien distancés de telles pratiques sociales. L’évolution à travers différents styles, les changements dans l’esprit du haïku à travers les époques et en lien avec les mutations de la société japonaise sont également dignes d’intérêt!
La seconde page que je voulais vous signaler regroupe mes propres textes au fil des saisons.

Je vous remercie de votre passage et des impressions que vous me laisserez peut-être sur ces quelques illustrations de haïkus, ou sur l’histoire de cette forme poétique.

Paysage abstrait

Des couleurs chaudes cette fois encore pour ce paysage abstrait qui laisse apparaître une ébauche de végétation, ou un “souvenir de feuilles” si vous préférez.

Paysage abstrait, sans titre, sur châssis 50 x 70 cm, par Miryl, 2018

Paysage abstrait, sans titre, sur châssis 50 x 70 cm, par Miryl, 2018

Peinture acrylique, encre et empreintes de feuilles, et une texture discrète (papier de soie).
Notez aussi le format 50 x 70 cm, qui confine à une limite dans mon petit atelier.

Merci beaucoup de votre visite. Je lirai avec plaisir vos impressions.

 

Triptyque aux couleurs chaudes

Une cage d’escalier à décorer, plutôt mal éclairée. Et c’est ce triptyque aux couleurs chaudes et lumineuses qui s’est imposé. Peinture acrylique et texture sable.

En voici une vue d’ensemble:

Triptyque aux couleurs chaudes

 

Le panneau central:

Triptyque aux couleurs chaudes, centre

Triptyque aux couleurs chaudes, centre, châssis 30 x 30 cm, par Miryl, 2018

Les panneaux latéraux:

Triptyque-couleurs-chaudes-gauche

Triptyque aux couleurs chaudes, partie gauche, 20 x 20 cm

Triptyque-couleurs-chaudes-droite

Triptyque aux couleurs chaudes, partie droite, 20 x 20 cm

 

Je vous remercie de votre visite et de me faire part de vos impressions, si vous le désirez.

L’expo, c’est bientôt

Bonjour à tou(te)s, l’expo, c’est bientôt, et même très bientôt, puisque le vernissage a lieu vendredi.

Bien sûr, la plupart d’entre vous résident trop loin d’ici pour venir y faire un tour, mais je voulais quand même vous tenir au courant.

Voici donc l’affiche de notre exposition en duo:

Affiche-expo 2018

Jeannette, ma belle-soeur, expose ses délicates aquarelles et moi mes tableaux mixed media, ainsi que 16 illustrations de haïkus (4 par saison).

Après deux mois de préparation, nous finissons, comme l’avait prédit Mimiblue, “sur les rotules”! Parmi les multiples bricolages dont je vous parlais dans l’article précédent, la fabrication de rampes d’éclairage dignes de ce nom a constitué un challenge particulièrement difficile. Nous avons passé par plusieurs tâtonnements jusqu’à ce que LA solution s’impose enfin, grâce aux compétences techniques de mon cher et tendre….Je vous en dirai plus dans un prochain article.

Voilà, je suis toujours curieuse de lire vos impressions, et n’oubliez pas de croiser les doigts pour moi vendredi 😊

Haïkus en juin

Haïkus en juin, fin du printemps, début de l’été…et l’atelier de mise en images des haïkus sur Mixed Media France se poursuit avec bonheur et donne toujours lieu à de belles participations!

Voici mes illustrations, tout d’abord le dernier haïku de ce printemps:

Miroir
des roses jaunes
la source blondit
                   Hattori Rantsetsu

Haïkus en juin, illustration d'un haïku de printemps, par Miryl, mixed media

Illustration d’un haïku , mixed media, par Miryl

 

Deux haïkus d’été, l’un de Morgane Reynier, dont j’ai réalisé deux versions et l’autre avec mon texte perso:

Clair-obscur d’été
les coquelicots froissés
dans le sens du vent
                   Morgane Reynier

Haïkus en juin, illustration d'un haïku de printemps, par Miryl, mixed media

Illustration d’un haïku , mixed media, par Miryl

Haïkus en juin, illustration d'un haïku de printemps, par Miryl, mixed media

Illustration d’un haïku , mixed media, par Miryl

 

Clarines et clochers
nostalgique harmonie
un soir d’été
                                  Miryl

Haïkus en juin, illustration d'un haïku de printemps, par Miryl, mixed media

Illustration d’un haïku , mixed media, par Miryl

Les clarines sont les cloches que l’on attache au cou des vaches.
Imaginez un soir d’été, un air doux et calme, on entend les clarines dans le lointain, et à 22 h les sonorités des cloches des églises viennent s’y ajouter…concert d’été.

Merci à vous tou(te)s qui passez par ici! Je lis toujours vos impressions avec intérêt!

Teintes terre avec texture et coulures

Pour la création de ce tableau abstrait ce sont les teintes que l’on pourrait appeler “nature”, ou “terre”,  qui m’ont inspirée. J’ai utilisé ici l’ocre (encre), la Sienne brûlée (encre) et la terre d’ombre brûlée (peinture acrylique), en plus de gesso et d’acrylique blanche. Le tableau se compose donc de teintes terre avec texture et coulures.

Vous retrouverez les liens des tableaux réalisés avec la même texture “sable” dans l’article précédent.

 

Teintes terre avec texture et coulures, tableau abstrait, fine art by Miryl

Tableau abstrait, mixed media sur carton entoilé, 30 x 30 cm, par Miryl, 2018

 

De plus près:

Teintes terre avec texture et coulures, tableau abstrait, détail, fine art by Miryl

Teintes terre avec texture et coulures, tableau abstrait, détail, fine art by Miryl

Teintes terre avec texture et coulures, tableau abstrait, détail, fine art by Miryl

Un tout grand merci pour votre fidélité, je lis toujours vos commentaires avec intérêt!

Tableau texture presque en noir et blanc

Toujours dans la structure “sable”, et pour succéder aux prune, bleu et rouge, j’ai réalisé ce tableau texture presque en noir et blanc.

Le blanc blanc n’est pas toujours intéressant, idem pour le noir noir. Ce sont donc le presque-blanc et le presque-noir que j’ai choisis d’explorer dans ce tableau. J’entends par là des blancs légèrement coupés de couleur, ce qui revient à des teintes très pastel (ici, du vert, du bleu, du jaune). Quant aux noirs et gris, ils tendent ici nettement vers le bleu.

Le feuillage est un transfert de photo.

 

Tableau texture presque en noir et blanc, abstrait, mixed media, fine art by Miryl

Tableau texture presque en noir et blanc, mixed media sur carton entoilé 30 x 30 cm, par Miryl

Merci de votre visite, et n’oubliez pas, vos impressions sont les bienvenues.