Trame de soie, épouvantail et libellule-haïkus

Une trame de soie sur laquelle glissent les ombres des nuages, un épouvantail les pieds dans l’eau, c’est la poésie de l’automne, et c’est dans le cadre de mon atelier “illustration de haïkus” sur le forum Mixed Media France.

Note: si vous cliquez sur les images, elles apparaîtront sur fond noir. Le fond noir annule l’influence exercée par la teinte du fond du blog, et permet donc de mieux profiter des rapports de couleurs des tableaux.

Sur la trame de soie
mille nuances de gris
courent les nuages

Morgane Reynier
1

Encre et peinture sur papier, 12 x 20 cm

Sur la trame de soie
mille nuances de gris
courent les nuages

Morgane Reynier
1

Encre et peinture sur papier, 20 x 12 cm

Détail
Détail
Trame de soie, épouvantail et libellule-haïkus, et illustrations mixed media

Champ inondé –
un vieil épouvantail
perclus de rhumatismes

Damien Gabriels
2

Peinture acrylique sur papier, 19 x 19 cm

Trame de soie, épouvantail et libellule-haïkus, et illustrations mixed media

Sous mes yeux près de mon pinceau
une libellule rouge s’est posée
quelle âme accompagnait-elle ?

Sôseki

Peinture acrylique sur papier, 21 x 15 cm

Merci beaucoup de votre coup d’oeil, et des petits mots que vous me laisserez peut-être à la suite de cet article.

******************

Vous pouvez retrouver:
1 Morgane Reynier ici:
https://www.rosedesventseditions.com/haikus/

2 Damien Gabriels ici:
Site : « Haïkus au fil des jours »
http://www.haikus-au-fil-des-jours.com/
Blog : « Carnets d’un haïjin »
http://carnets-haijin.blogspot.com/

“Chemin escarpé”, tableau abstrait

Je ne m’aventure pas souvent sur des chemins périlleux. Cependant, il me suffit de contempler la chaîne des Alpes quand elle est visible pour m’y transporter en imagination et parcourir quelque chemin escarpé longeant une paroi rocheuse abrupte et menaçante…

Note: si vous cliquez sur les images, elles apparaîtront sur fond noir. Le fond noir annule l’influence exercée par la teinte du fond du blog, et permet donc de mieux profiter des rapports de couleurs des tableaux.

Chemin escarpé, tableau abstrait
“Chemin escarpé”, mixed media sur papier, 19 x 19 cm

Je vous remercie d’être passé.e par ici.
Ce sera toujours un plaisir de lire un petit mot de votre part.

“Naviguant dans le crépuscule”, tableau abstrait

Que transportent ces barques qui s’éloignent dans le ciel du soir, qui les conduit? Quand on pratique la peinture de manière intuitive, il faut savoir que l’on ne peut pas répondre à toutes les questions posées par nos tableaux…

Note: si vous cliquez sur les images, elles apparaîtront sur fond noir. Le fond noir annule l’influence exercée par la teinte du fond du blog, et permet donc de mieux profiter des rapports de couleurs des tableaux.

Naviguant dans le crépuscule, tableau abstrait
“Naviguant dans le crépuscule”, peinture acrylique sur papier, 20 x 26 cm

Je vous remercie beaucoup de votre visite…
n’hésitez pas à me faire part de vos impressions en commentaire

“Rumeurs festives une nuit d’été”, tableau abstrait

Des jardins alentour, des rives du lac en contrebas, ou des cabanons au creux des vignes, résonnent joyeux éclats de voix et rumeurs festives pendant les belles nuits d’été.

Note: si vous cliquez sur les images, elles apparaîtront sur fond noir. Le fond noir annule l’influence exercée par la teinte du fond du blog, et permet donc de mieux profiter des rapports de couleurs des tableaux.

Rumeurs festives une nuit d'été, tableau abstrait
“Rumeurs festives une nuit d’été”, mixed media sur papier, 24 x 20 cm

Merci de votre visite, je lirai avec joie les messages que vous me laisserez à la suite de cet article si vous le désirez.

“Troublantes vibrations”, tableau abstrait

Cet article est le premier d'une série consacrée à plusieurs petits tableaux réalisés au cours des mois précédents. Par conséquent, si vous êtes abonné.e au blog, vous recevrez des newsletters plus fréquentes que d'habitude. Mes excuses pour la gêne éventuelle. 

Quand je regarde ce tableau, j’ai l’impression qu’il cache un secret, et je ne réussis pas à décrypter ce secret. Bien que plutôt désaturées, ou peut-être à cause de cela, allez savoir, ses teintes paraissent vibrer subtilement, …d’où ce titre.

Je ne pense pas que la photo restitue totalement ces “vibrations”.

Note: si vous cliquez sur les images, elles apparaîtront sur fond noir. Le fond noir annule l’influence exercée par la teinte du fond du blog, et permet donc de mieux profiter des rapports de couleurs des tableaux.

Troublantes vibrations, tableau abstrait
“Troublantes vibrations”, peinture acrylique sur papier, 20 x 24 cm

Un grand merci pour votre passage et pour vos impressions si vous m’en faites part.

Souvenir de fleurs et lumière d’automne

Fin d’été, souvenir de fleurs et lumière dorée d’automne, voici les haïkus de septembre et les illustrations que j’en ai faites dans le cadre de mon atelier sur le forum Mixed Media France.

Note: si vous cliquez sur les images, elles apparaîtront sur fond noir. Le fond noir annule l’influence exercée par la teinte du fond du blog, et permet donc de mieux profiter des rapports de couleurs des tableaux.

Souvenir de fleurs et lumière d'automne, illustration d'un haïku

Pas un nuage-
l’herbe ne se souvient plus
de la dernière pluie

Damien Gabriels
1

Peinture acrylique sur papier, 20 x 13 cm

L’été s’en va-
dans mon carnet de croquis
souvenir de fleurs

Miryl

Encres sur papier, env. 14 x 20 cm

Parmi les feuilles d’automne
flotte
une feuille d’origami

Shirasagi
2

Encres et acrylique sur papier, env. 20 x 14 cm

Et pour notre galerie des dix ans du challenge haïkus sur Mixed Media France:

Dix fois septembre-
dans l’air doré d’automne
poussière de haïkus

Miryl

Collage, monoprints et peinture acrylique sur papier, 19 x 19 cm

Souvenir de fleurs et lumière d'automne, illustration d'un haïku

La rosée goutte, goutte
voulant rincer enfin
la poussière de ce monde

Matsuo Bashô

Encres sur papier, env. 14 x 20 cm

Avec ce souvenir de fleurs et les premières feuilles d’automne, je vous remercie de votre aimable visite!


1Site de Damien Gabriels : « Haïkus au fil des jours »
http://www.haikus-au-fil-des-jours.com/
Blog : « Carnets d’un haïjin »
http://carnets-haijin.blogspot.com/

2 Shirasagi: «L’Attrape-rêves», éditions Lulu.com

Soirs d’été, coquelicots et haïkus

La poésie des soirs d’été, la fragile élégance des coquelicots, et les haïkus sur le forum Mixed Media France

Un petit mot plus “technique” pour commencer: celles ou ceux parmi vous qui pratiquent la peinture savent certainement que, d’une manière générale, un tableau sera d’autant plus harmonieux que le peintre se sera, au moins dans un premier temps, limité à un nombre restreint de teintes, à savoir qu’il aura créé toutes les nuances de son tableau à partir de quelques couleurs seulement. En effet, vous le savez, on peut obtenir toutes les couleurs en de nombreuses nuances à partir des couleurs primaires, bleu, jaune, rouge, auxquelles on ajoute le noir et le blanc. Voilà pour la base. Après, bien sûr, il n’y a pas de règle absolue et l’artiste ressentira probablement le besoin d’ajouter à son tableau une ou plusieurs teintes étrangères à la palette de base afin d’y apporter du contraste, de l’intérêt, du “pep”.

Sur ce principe des trois couleurs fondamentales, on peut jouer avec différentes nuances de bleu/ jaune/ rouge. Ma palette “nuits d’été”, par exemple, se compose de bleu ciel, magenta, or, noir et blanc. Elle m’a servi à réaliser les deux premières et la dernière illustrations de la série ci-dessous.

Note: si vous cliquez sur les images, elles apparaîtront sur fond noir. Le fond noir annule l’influence exercée par la teinte du fond du blog, et permet donc de mieux profiter des rapports de couleurs des tableaux.

Soirs d'été, coquelicots et haïkus

Murmure de l’eau
chuchotement des feuillages
tendre soirée d’été

Damien Gabriels 1

Illustration d’un haïku, mixed media sur papier, 24 x 20 cm

Oiseaux de passage –
dans la lumière blonde du soir
juste un frémissement


Franny La Mouette Aubry
2

Illustration d’un haïku, mixed media sur papier, 24 x 20 cm

Vent qui souffle
sur les pétales diaphanes
incline le coquelicot


Sôseki

Illustration d’un haïku, mixed media sur papier, 19 x 19 cm

Le merle, ponctuel
comme un coucou suisse –
son bain du soir

Miryl

Texte et illustration d’un haïku, mixed media sur papier, 24 x 20 cm

Et pour continuer à célébrer les dix ans de l’atelier illustration de haïkus sur le forum Mixed Media France:

Bashô, Sôseki
Buson et tous les autres
dixième été

Miryl

Texte et illustration d’un haïku, mixed media sur papier, 19 x 19 cm
J’ai emprunté cette magnifique glycine au peintre Ohara Koson (1877-1945)

Nuit d’été étoilée –
que m’importent
les affaires des hommes ?


Damien Gabriels
1

Illustration d’un haïku, mixed media sur papier, env. 13 x 20 cm

1 Site de Damien Gabriels: « Haïkus au fil des jours »
http://www.haikus-au-fil-des-jours.com/
Son blog : « Carnets d’un haïjin »
http://carnets-haijin.blogspot.com/

2 Franny La Mouette Aubry

Cette poésie estivale va bientôt laisser la place aux flamboyances de l’automne. Profitez bien de cette fin d’été, et soyez sincèrement remercié.e de votre passage sur ce blog.

Début d’été en haïkus

Balade, légère brise, étang et roses anglaises pour ce début d’été en haïkus. Mais d’abord, prendre congé du printemps avec une balade au bord du lac, ou plutôt au bord du ciel.

Note: si vous cliquez sur les images, elles apparaîtront sur fond noir. Le fond noir annule l’influence exercée par la teinte du fond du blog, et permet donc de mieux profiter des rapports de couleurs des tableaux.

Début d'été en haïkus

Printemps sur le lac –
je marche
au bord du ciel


Claire Lise Coux
1

Peinture sur papier, 19 x 19 cm

Dans une version plus abstraite:

Printemps sur le lac –
je marche
au bord du ciel


Claire Lise Coux

Peinture sur papier, environ 10 x 15 cm


Légère brise –
les akènes de pissenlit
emportent mon rêve

Marie-Alice Mair
e 2

Peinture et collage sur papier, 19 x 19 cm.
La petite fille de la photo a bien grandi, et, non, ce n’est pas moi 🙂

Plusieurs versions pour ce texte de Shiki:

Début d'été en haïkus, peinture

Des feuilles de lotus dans l’étang
bougent sur l’eau
pluie de juin

Masaoka Shik
i

Peinture sur papier, 19 x 19 cm

Des feuilles de lotus dans l’étang
bougent sur l’eau
pluie de juin

Masaoka Shik
i

Peinture sur papier, 19 x 19 cm

Des feuilles de lotus dans l’étang
bougent sur l’eau
pluie de juin

Masaoka Shik
i

Peinture sur papier, environ 15 x 10 cm

Début d'été en haïkus, texte et peinture par Miryl

Si lumineuses
dans la lumière d’orage
les roses anglaises

Miryl

Peinture sur papier, environ 15 x 8 cm

Comme vous le savez, c’est sur le forum Mixed Media France qu’a lieu mon atelier “illustration de haïkus”. Mais sur ce forum, il y a encore beaucoup d’autres ateliers attrayants proposés par des animatrices douées et dévouées. Nous y faisons des collages, plusieurs sortes d’échanges, de la patouille, un abécédaire, des tags, et j’en passe. Bien que participant à certains de ces ateliers, je ne trouve actuellement pas le temps de publier mes créations sur ce blog.

1Les liens de Claire Lise Coux:
https://www.partagedehaikus.com/2020/04/haikus-de-claire-lise-coux.html
http://leclosauxpoemes.eklablog.com/

2Vous trouverez Marie-Alice Maire ici:
https//www.facebook.com/groups/Coucouduhaiku

En vous remerciant de votre passage et des messages que vous laisserez à la suite de cet article, je vous souhaite un bon début d’été!

Encre, café et colle

Encre, café et colle, drôle de trio!
C’est un collage abstrait que je vous présente ici. Et pour ce collage, j’ai utilisé 3 types de papier:
du papier teint au café et travaillé (marques légères) à la peinture noire, du papier aquarelle sur lequel j’ai fait des marques et des formes à l’encre de Chine en jouant avec le noir et les gris (noir + eau), puis des impressions laser de ce papier. Noir et gris sur une copie laser ont des qualités différentes de l’original.
Il y a aussi quelques rares fragments provenant d’un magazine.
A partir de ce matériel j’ai fait trois collages sur papier, format env. 13 x 18 cm.
Pour que ce genre de composition abstraite soit un tant soit peu réussie, qu’elle “fonctionne” comme on dit, il faut qu’elle soit équilibrée, qu’il y ait des contrastes intéressants, et une certaine harmonie doit être atteinte. Par conséquent, on passe beaucoup de temps à corriger et affiner une composition, la technique permettant d’ajouter toujours de nouveaux fragments sur les précédents.
Pour terminer j’ai ajouté quelques traits d’encre de Chine ici et là pour donner plus de caractère et de dynamisme à l’ensemble.

J’avais depuis longtemps envie de travailler avec de l’encre de Chine, attirée par le “minimalisme” du noir et blanc. Finalement c’est une vidéo de Louise Fletcher qui m’a donné l’impulsion de m’y mettre.

Si l’art abstrait vous intéresse, ne manquez pas d’aller jeter un coup d’œil à sa chaîne YouTube, une mine d’idées et de conseils.

Encre et collage sur papier, trois panneaux de 13 x 18 cm

En espérant que ce petit triptyque vous plaît ou du moins suscite votre intérêt, je vous remercie de votre visite et de vos commentaires toujours bienvenus.

Joli mois de mai et haïkus

Le joli mois de mai est déjà passé, avec son lot de haïkus… que voici.

Et c’est toujours sur le forum Mixed Media France, dans le cadre de mon atelier “illustrations de haïkus”.

Note: si vous cliquez sur les images, elles apparaîtront sur fond noir. Le fond noir annule l’influence exercée par la teinte du fond du blog, et permet donc de mieux profiter des rapports de couleurs des tableaux.

Balade au rivage –
avant de mourir la vague
s’emplit de levant

Bernard Dato1

Encre et aquarelle sur papier, env. 20 x 15 cm

Joli mois de mai et haïkus, mixed media

Vieille boite à thé
l’odeur intacte d’une
vieille histoire

André Cayrel 2

Mixed media sur papier, 19 x 19 cm

Joli mois de mai et haïkus, peinture

Jardin au crépuscule
sans allumer la lampe ni tirer le volet
je reste à contempler les fleurs

Sôseki

Peinture sur papier, 19 x 19 cm

Joli mois de mai et haïkus, mixed media

Pissenlits jaune-soleil
pissenlits en bouteille-
cure de printemps

Miryl

Peinture et collage sur papier, 19 x 19 cm

1 https://www.facebook.com/bernard.dato.7
https://www.instagram.com/bernarddato/

2 “Parfum des thés” Lulu éditions, Février 2011

*******************

C’est toujours un plaisir de savoir que vous êtes passé.e par ici, et de lire vos commentaires.