Vent, framboises, secret des flots et haïkus en juin

Du vent nous en avons en veux-tu en voilà (trop!), des framboises (jamais trop ☺️), quant au secret des flots, allez savoir…
Voici mes illustrations des haïkus que j’ai proposés aux amies de Mixed Media France pour le mois de juin dans le cadre de mon atelier.


Emmêlé
démêlé par le vent
Ah ! le saule pleureur

Ida Dakotsu

Illustration d'un haïku, mixed media sur papier, 19 x 19 cm. par Miryl, 2020
Illustration d’un haïku, mixed media sur papier, 19 x 19 cm, par Miryl, 2020

La petite cueilleuse
à chaque doigt une framboise
théâtre des champs

Odette Boulanger

Du vent, des framboises et le secret des flots, illustrations de haïkus en juin, par Miryl
Illustration d’un haïku, mixed media sur papier, collage 19 x 19 cm, par Miryl, 2020


S’il pouvait parler
que nous apprendrait le phare
des secrets des flots ?

Micheline Boland

Illustration d'un haïku, mixed media sur papier, 19 x 19 cm. par Miryl, 2020
Illustration d’un haïku, mixed media sur papier, 19 x 19 cm, par Miryl, 2020

Une amie “numérique” m’a demandé: comment sont faites ces illustrations? et c’est quoi le mixed media exactement?

Le mixed media (techniques mixtes) est expliqué sur de nombreux sites internet. En bref, il s’agit de créer en se servant de toutes les techniques possibles, selon nos affinités et ce qu’on désire exprimer. Les supports utilisés peuvent être de toutes sortes, papier, toile, tissus, bois, métal, etc…Les artistes peuvent mélanger collage (d’images récoltées ici et là ou de photos, de tissu, d’objets) peinture, dessin (peinture acrylique, aquarelle, gouache, pastels, crayon) etc…
Les oeuvres obtenues peuvent être des tableaux “normaux” en 2 dimensions sur papier, châssis ou autres supports, des tableaux comportant du relief, des “mail art”, des objets altérés (par exemple cartes à jouer, boîtes de sardines! ☺️, etc…) etc…
J’avais expliqué ce qu’est le mail art dans cet article.

Revenons aux trois illustrations de haïkus présentées dans cet article.
Pour le premier, je me suis servie d’une photo d’un superbe saule pleureur que j’avais prise au bord de “mon” lac, que j’ai complétée et modifiée à la peinture acrylique et au stylo acrylique afin de l’intégrer dans mon décor de brume, également réalisé à la peinture acrylique.

Le second allie collage de nombreuses images de magazines superposées, peinture et même quelques empreintes de tampons. La petite fille aussi vient d’un magazine. Je me demandais comment j’allais la représenter lorsque je suis tombée sur cette pub pour les fruits suisses ou quelque chose dans le genre, un gros coup de chance.

Quant au troisième, le phare et la barque sont des fragments de photos modifiées, le reste est peint à l’acrylique.

Voilà, j’espère que ces explications (non exhaustives j’en conviens), permettront aux lectrices et lecteurs non familiarisé(e)s avec le mixed media d’y voir un peu plus clair.

Vous trouverez les haïkus d’Odette Boulanger à cette adresse
Et ceux de Micheline Boland ici et ici

Ces deux auteures sont présentes sur le blog Partagedehaïkus

Je vous souhaite un excellent mois d’août et vous remercie de votre sympathique visite!