D’un carnet de croquis

Carnet de croquis, ou bien comme disent nos amis anglophones, sketchbook.
Ces carnets offrent un espace où tout est permis, et surtout de rater. Ils servent à s’exercer sans pression, à jouer avec les matériaux, les techniques, les idées.

Dans celui-ci, j’ai aimé jouer avec l’encre de Chine, les encres de couleur et l’aquarelle. Il y a même un peu de collage sur certaines pages.

Dialogue avec l’eau: la difficulté ici (mais aussi le plaisir de l’exercice) consiste à apprivoiser l’eau, qui emmène l’encre et l’aquarelle, la guider tout en lui permettant de “s’exprimer”.

Voici quelques-unes des pages de ce carnet.

Note: si vous cliquez sur les images, elles apparaîtront sur fond noir. Le fond noir annule l’influence exercée par la teinte du fond du blog, et permet donc de mieux profiter des rapports de couleurs des tableaux.

D’un carnet de croquis,
encre et aquarelle
env. 14 x 21 cm

Merci d’avoir regardé, vos petits mots sont, comme toujours,
les bienvenus.