Il y a gris et gris

Du gris, non, DES gris bien sûr!
Pour Delacroix, le gris «c’est l’ennemi de toute peinture»
Pour Paul Klee «c’est la couleur la plus riche, celle qui fait parler toutes les autres»

Et pour vous?

En ce qui me concerne, je me suis penchée sur le problème après avoir souhaité dans mes tableaux des gris plus nuancés que les couleurs en tube ou le mélange de blanc et noir (j’y viens).

En bref, on distingue :

  • Le gris neutre: un mélange de blanc et de noir
  • Les gris pauvres: du gris neutre additionné d’un peu de couleur
  • Les gris riches, qui sont des couleurs rompues: mélanges de deux couleurs complémentaires avec du blanc, ou des trois couleurs primaires avec du blanc. De nombreuses nuances peuvent être ainsi obtenues selon les proportions des couleurs mélangées.

Les gris pauvres et les gris riches sont regroupés en “gris colorés”.

Ce triptyque m’a servi de terrain d’expérimentation:

Nuances de gris Triptyque sur châssis, 3 x 20 x 60 cm, par Miryl, 2018
Nuances de gris Triptyque sur châssis, 3 x 20 x 60 cm, par Miryl, 2018

Il comporte aussi du collage, de la texture et des encres colorées.

Quelques vues de détails, de plus ou moins près:

Nuances de gris-détails
Nuances de gris-détails

Il existe de nombreux sites et vidéos sur le sujet, voici deux liens plutôt techniques:

  1. https://fr.wikihow.com/obtenir-du-gris
  2. https://www.youtube.com/watch?v=flzrysi0MOg

Et dans l’histoire de l’art:
https://perezartsplastiques.com/2015/03/28/50-nuances-de-gris-2/

Et j’en profite pour vous présenter André Evrard, un artiste neuchâtelois internationalement connu, que j’ai eu le plaisir de rencontrer et que j’admire même si son univers est très éloigné du mien. Dans son travail minutieux (gravure, aquarelle,…), les nuances de gris sont infinies.

Merci de votre visite, vos impressions sont toujours les bienvenues!