Encre, café et colle

Encre, café et colle, drôle de trio!
C’est un collage abstrait que je vous présente ici. Et pour ce collage, j’ai utilisé 3 types de papier:
du papier teint au café et travaillé (marques légères) à la peinture noire, du papier aquarelle sur lequel j’ai fait des marques et des formes à l’encre de Chine en jouant avec le noir et les gris (noir + eau), puis des impressions laser de ce papier. Noir et gris sur une copie laser ont des qualités différentes de l’original.
Il y a aussi quelques rares fragments provenant d’un magazine.
A partir de ce matériel j’ai fait trois collages sur papier, format env. 13 x 18 cm.
Pour que ce genre de composition abstraite soit un tant soit peu réussie, qu’elle “fonctionne” comme on dit, il faut qu’elle soit équilibrée, qu’il y ait des contrastes intéressants, et une certaine harmonie doit être atteinte. Par conséquent, on passe beaucoup de temps à corriger et affiner une composition, la technique permettant d’ajouter toujours de nouveaux fragments sur les précédents.
Pour terminer j’ai ajouté quelques traits d’encre de Chine ici et là pour donner plus de caractère et de dynamisme à l’ensemble.

J’avais depuis longtemps envie de travailler avec de l’encre de Chine, attirée par le “minimalisme” du noir et blanc. Finalement c’est une vidéo de Louise Fletcher qui m’a donné l’impulsion de m’y mettre.

Si l’art abstrait vous intéresse, ne manquez pas d’aller jeter un coup d’œil à sa chaîne YouTube, une mine d’idées et de conseils.

Encre et collage sur papier, trois panneaux de 13 x 18 cm

En espérant que ce petit triptyque vous plaît ou du moins suscite votre intérêt, je vous remercie de votre visite et de vos commentaires toujours bienvenus.

Un triptyque rafraîchissant: Ruissellement

Un travail rafraîchissant avec ce triptyque, créé pendant la période de forte chaleur de juillet.

Quelques jours de forte chaleur et puis s’en vont… car actuellement l’été peine à s’affirmer par ici.

Voici donc ce triptyque, réalisé à partir de collage et de peinture.

Triptyque "Ruissellement", par Miryl, 2019 mixed media sur papier, 3 x 30 / 40 cm
“Ruissellement”, par Miryl, 2019 mixed media sur papier, 3 x 30 / 40 cm

Et séparément:

Triptyque rafraichissant-1, par Miryl, 2019 mixed media sur papier, 30 / 40 cm
Première partie
Triptyque rafraichissant, par Miryl, 2019 mixed media sur papier, 3 x 30 / 40 cm
Deuxième partie
Triptyque rafraichissant-3, par Miryl, 2019 mixed media sur papier, 30 / 40 cm
Troisième partie

Merci de votre passage. Ce sera toujours un plaisir de lire vos impressions!

Il y a gris et gris

Du gris, non, DES gris bien sûr!
Pour Delacroix, le gris «c’est l’ennemi de toute peinture»
Pour Paul Klee «c’est la couleur la plus riche, celle qui fait parler toutes les autres»

Et pour vous?

En ce qui me concerne, je me suis penchée sur le problème après avoir souhaité dans mes tableaux des gris plus nuancés que les couleurs en tube ou le mélange de blanc et noir (j’y viens).

En bref, on distingue :

  • Le gris neutre: un mélange de blanc et de noir
  • Les gris pauvres: du gris neutre additionné d’un peu de couleur
  • Les gris riches, qui sont des couleurs rompues: mélanges de deux couleurs complémentaires avec du blanc, ou des trois couleurs primaires avec du blanc. De nombreuses nuances peuvent être ainsi obtenues selon les proportions des couleurs mélangées.

Les gris pauvres et les gris riches sont regroupés en “gris colorés”.

Ce triptyque m’a servi de terrain d’expérimentation:

Nuances de gris Triptyque sur châssis, 3 x 20 x 60 cm, par Miryl, 2018
Nuances de gris Triptyque sur châssis, 3 x 20 x 60 cm, par Miryl, 2018

Il comporte aussi du collage, de la texture et des encres colorées.

Quelques vues de détails, de plus ou moins près:

Nuances de gris-détails
Nuances de gris-détails

Il existe de nombreux sites et vidéos sur le sujet, voici deux liens plutôt techniques:

  1. https://fr.wikihow.com/obtenir-du-gris
  2. https://www.youtube.com/watch?v=flzrysi0MOg

Et dans l’histoire de l’art:
https://perezartsplastiques.com/2015/03/28/50-nuances-de-gris-2/

Et j’en profite pour vous présenter André Evrard, un artiste neuchâtelois internationalement connu, que j’ai eu le plaisir de rencontrer et que j’admire même si son univers est très éloigné du mien. Dans son travail minutieux (gravure, aquarelle,…), les nuances de gris sont infinies.

Merci de votre visite, vos impressions sont toujours les bienvenues!