Mail art: une surprise pour une amie

Le mail art, je vous en avais parlé dans cet article.

C’est Solange qui anime les échanges sur Mixed Media France. Sur le mail art d’avril, elle souhaitait voir: une ou plusieurs poule(s) ou poussin(s), du grillage, un ou plusieurs poissons, et du ruban (tissu, papier, soie, etc…).

Je ne me suis pas inscrite à l’échange d’avril, par crainte de ne pas avoir le temps d’honorer mon engagement.

Pourtant, ayant eu l’agréable surprise de recevoir en février un superbe envoi de la part de Solange, et bien que ne participant pas à l’échange d’avril “officiellement” j’ai eu envie de lui envoyer à mon tour un courrier-surprise.

Voici le recto:

Mail art, collage, mixed media sur carton ondulé, par Miryl, 2018

Mail art, mixed media sur carton ondulé, par Miryl, 2018

 

Et le verso:

Mail art, collage, mixed media sur carton ondulé, par Miryl, 2018

Mail art, mixed media sur carton ondulé, par Miryl, 2018

 

Merci de votre visite et de vos commentaires, que je lis toujours avec intérêt.

 

“Forêt”, ou le vert dans ma pratique de la peinture

Suite à une petite conversation sur le vert avec une amie créatrice sur son blog, je me suis donné le challenge de travailler cette couleur, pas évident pour moi le vert dans ma pratique de la peinture. Pourtant je l’apprécie dans la nature, comment pourrait-il en être autrement?

Au départ, collage de quelques papiers et de sopalin pour la texture, puis travail aux encres et peintures acryliques..

Tableau mixed media, peinture, le vert dans ma pratique de la peinture, fine art, by Miryl

“Forêt”, tableau mixed media 30 x 30 cm sur canvas, par Miryl, 2018

 

Grand merci de votre coup d’œil, et de vos commentaires!

 

Haïkus en avril, pour fêter le printemps

Les haïkus en avril.

Comme vous le savez, j’anime l’atelier “haïkus” sur le forum Mixed Media France, et j’ai le plaisir d’être suivie par plusieurs très fidèles participantes, ce qui est vraiment agréable! Je les en remercie vivement!

C’est bien connu, le printemps japonais dont les merveilleux cerisiers en fleur ont fait la réputation, est célébré dans de nombreux haïkus traditionnels et contemporains. Les sentiments qui s’imposent sont alors tout naturellement l’admiration, la méditation sur le temps qui passe, la renaissance, etc…

Le texte suivant par contre, prend un peu de liberté avec la tradition et la tourne gentiment en dérision. Peut-être l’auteur en avait-il assez d’entendre encore et encore les louanges du printemps, ou était-il dans un moment de joyeuse rébellion…. En tous les cas, ce haïku démontre que les haïkistes ne manquent pas d’humour ni de distance par rapport à leur art.

Ce texte était assez difficile à traduire en images sans “tomber” dans la bande dessinée. J’ai figuré deux groupes de personnages en train de dialoguer. Sur quoi?… eh bien sur la beauté du printemps…encore et encore. J’y ai adjoint un groupe qui se tient en retrait, les mauvais élèves, les rebelles, qui commentent les bla.bla des autres: “etcétéra, etcétéra”, un peu comme le choeur dans une pièce de théâtre.

Au fait, n’avez-vous jamais eu vous aussi envie de répondre “etcétéra, etcétéra” à un parleur dont le discours vous lassait? ?

 

Ah, printemps, printemps
admirable printemps!
etcétéra, etcétéra
                      Matsuo Bashô

Haïkus en avril, mise en image d'un haïku de printemps, par Miryl

Illustration d’un haïku
mixed media, par Miryl, 2018

 

Avec les deux suivants, nous voilà revenus à des évocations plus “sages”.

Il s’élève au plus haut
le grand papillon
aux ailes somnolentes
                        Nagata Kôi

Haïkus en avril, mise en image d'un haïku de printemps, par Miryl

Illustration d’un haïku
mixed media, par Miryl, 2018

 

Baignées de lumière
si fines les feuilles d’avril
au vert délicat
                        Miryl

Haïku en avril, texte et mise en image, par Miryl

Haïku, texte et illustration par Miryl, 2018

Merci de votre visite. N’hésitez pas à m’écrire un petit commentaire à la suite…

 

Tableau abstrait sur canvas: “Entre haut et bas”

Bonjour à tou(te)s, j’ai le plaisir de vous montrer mon dernier tableau abstrait sur canvas.

Pour commencer cette toile, avant de peindre à l’acrylique, j’ai collé de la feuille dorée (utilisée pour la déco), puis j’ai ajouté quelque texture fine à la pâte de structure.

"Entre haut et bas", tableau abstrait sur canvas dans les tons pastels, collage et peinture acrylique, fine art by Miryl

“Entre haut et bas”
Collage et peinture sur canvas, 50 x 62 cm
par Miryl, 2018

 

Détail:

Un grand merci à mes fidèles visiteuses pour leurs passages et commentaires qui me font toujours autant plaisir à lire!

Art journal

Bonjour tout le monde,

Voici les doubles pages que j’ai réalisées pour répondre au challenge “art journal” de Caramelle sur Mixed Media France.

En janvier, il fallait illustrer quelque chose, activité ou autre, qui nous ressource, j’ai choisi la lecture. Il fallait aussi intégrer des fragments d’enveloppes. Je garde les belles enveloppes décorées que je reçois des amies de forum et blogs. Ici il y a des fragments de trois d’entre elles.

En février, il fallait illustrer un ou plusieurs de nos loisirs, je vous laisse le soin de les découvrir:

En mars, Cara nous proposait de partager l’admiration que nous éprouvons pour un artiste. Parmi tous ceux que j’admire j’ai choisi Debussy (inséparable de Mallarmé et Nijinski en ce qui concerne un certain faune, et sans oublier la mer, qu’il a “peinte” musicalement en trois esquisses pour orchestre):

Merci de votre passage et de votre coup d’oeil. Je lis toujours avec plaisir vos petits mots!

Haïkus en mars

Bonjour à tou(te)s,

En mars sur le forum Mixed Media France, comme chaque mois, j’ai proposé aux participantes  deux haïkus à illustrer en plus de leur propre texte.

Pour en finir avec l’hiver, mon texte et celui de Robert Melançon:

Rebroussant chemin
seuls viennent à ma rencontre
mes pas sur la neige
                                    Miryl

Haïku d’hiver, texte et illustration par Miryl, 2018
mixed media: collage, peinture sur papier, 18 x 22 cm

 

Dans la neige fraîche
près du métro, mille flèches:
pattes de pigeons
                       Robert Melançon

Illustration d’un haïku par Miryl, 2018
mixed media sur papier, collage et peinture, 22 x 18 cm

 

Et comme mars inaugure le printemps (du moins d’après le calendrier!):

Les reflets du soir
sur le ventre de la pie
quand les jours s’allongent
                   Patrick Blanche

Illustration d’un haïku par Miryl, 2018
mixed media sur papier, 22 x 18 cm

Pour réaliser cette dernière illustration je me suis amusée avec une technique de transfert de photos décrite par Joan Fullerton (artiste que j’admire beaucoup) dans cette vidéo.
Oui mais il me fallait des photos. De ma collection personnelle j’ai “extrait” cette ferme typique de ma région jurassienne. Par contre je n’avais pas de pie…Et c’est sur ce site d’ornithologie que j’ai trouvé mon bonheur. Les photos y sont très belles, mais non libres de droit. Il me fallait donc faire une demande d’autorisation d’utilisation. Le site m’a mise en contact avec l’auteur de la photo, Dominique Marques, qui m’a très gentiment accordé son autorisation. Et cette “rencontre numérique” en valait la peine, car les photos de Mr. Marques sont de véritables œuvres d’art! Je ne peux que vous conseiller d’aller explorer son site. Il photographie non seulement les oiseaux, mais aussi la Bretagne, la mer et ses tempêtes (des photos à vous couper le souffle!), et bien d’autres choses encore.
Pour en revenir à mes transferts, j’ai bien entendu modifié les photos dans un programme ad hoc afin de les rendre adaptées à cette technique dont l’intérêt réside dans la transparence des plages blanches, qui laissent transparaître l’arrière-plan (collage, peinture…).

Il me reste à remercier chaleureusement Dominique pour sa gentillesse et vous tou(te)s pour votre passage par ici et vos commentaires toujours les bienvenus!